Figaro Classifields s’octroie le rachat de Viadeo

Six potentiels repreneurs avaient déposé un dossier pour rependre Viadeo, qui a déposé le bilan fin novembre. Ce sera finalement la société Figaro Classifields qui reprendra la barre, selon la décision du Tribunal de Commerce de Paris.

La décision du tribunal a été rendue publique le 23 décembre dernier, Figaro Classifields reprend ainsi les activités de Viadeo SA, comme l’indique la plate-forme sociale pour professionnels, sorte de LinkedIn à la Française, qui avait été placé en redressement judiciaire à la fin du mois de novembre.

Toutes les garanties nécessaires

Viadeo précise que l’offre du Figaro était celle qui présentait les garanties les plus concrètes, assurant une poursuite pérenne des activités de la société cédée. Une offre qui a par ailleurs été soutenue par les salariés et le management.

Le Figaro a en effet ciblé comme objectif la reprise des 78 salariés et 20 stagiaires ou alternants sur les 126 employés de Viadeo.

Six dossiers avaient été déposés pour la reprise de Viadeo. En dehors de l’offre du Figaro, Shibsted avait déposé une demande via sa filiale française Leboncoin, de même que One More Company, le groupe Phosphore à travers sa filiale Rivalis, la Société Française d’Assurance Multimedia (SFAM) et le cabinet de conseil Ethics Group.

La cotation en Bourse de l’action Viadeo reste néanmoins encore suspendue.

CE MOIS-CI

ARCHIVES