Les défaillances d’entreprise ralentissent en 2016

Une bonne nouvelle qui en aura finalement caché une autre. Jeudi, après l’annonce de la hausse des créations d’emplois jeudi, c’est une autre bonne nouvelle pour l’économie française : les défaillances d’entreprise ont chuté.

L’économie hexagonale serait-elle sur le point de sortir de la crise ? Au lendemain de l’annonce de la création de 190 000 emplois nets dans le pays, un nouvel indicateur, celui des défaillances d’entreprises fait penser à un renouveau.

Le nombre de défaillances d’entreprise a ainsi chuté de 8 % en 2016, cette amélioration se fait particulièrement sentir dans les secteurs de la construction et l’industrie, indique ce vendredi 10 mars la Banque de France. En 2016, 56 057 entreprises ont fait l’objet d’une procédure de sauvegarde, ont été placées en redressement judiciaire ou en liquidation, contre 63 081 lors de l’année précédente, précise la Banque de France.

Données provisoires

La banque centrale française, qui se base sur des statistiques provisoires, anticipe en outre une nouvelle baisse des défaillances à la fin du mois de janvier 2017, mais à un rythme plus lent qu’à la fin du mois de décembre précédent (-7,4%).
La construction et l’industrie auront, au final, enregistré les plus fortes baisses, avec respectivement -13,5 % et -11,2 % de défaillance, détaille l’institution financière.

CE MOIS-CI

ARCHIVES