Environnement : Ségolène Royal salue l’arrivée de son successeur

Interrogée en marge de la passation des pouvoirs qui a eu lieu au ministère de l’Environnement, Ségolène Royal n’a pas caché sa déception de quitter le gouvernement.

Au micro de BFM, l’ex-ministre a certes voulu faire bonne figure, faisant toutefois part de son « grand regret » de ne pas avoir été reconduite à la tête du ministère de l’Environnement ou à la charge d’un autre portefeuille par Emmanuel Macron.

En effet, ce dernier lui aurait annoncé qu’il ne souhaitait pas la maintenir en raison « des équilibres politiques » du nouveau gouvernement français mené par le Premier ministre Edouard Philippe.

Ségolène Royal a tout de même tenu à saluer l’arrivée de Nicolas Hulot au ministère de l’Environnement, précisant que ce dernier était entre de bonnes mains.

Durant sa campagne, Emmanuel Macron avait insisté sur le fait qu’il ne souhaitait pas recaser de socialistes au sein de gouvernement. Chose qu’il a faite, à l’exception de l’arrivée de Jean-Yves Le Drian aux Affaires étrangères.

Reconversion en vue

L’ancienne ministre a des projets, elle a annoncé vouloir créer une entreprise assez vite, « dans le domaine de la croissance verte », précisant qu’elle ferait une annonce à ce sujet la semaine prochaine.

CE MOIS-CI

ARCHIVES