Électronique : le géant Foxconn investit dans un site de production aux États-Unis

Foxconn, leader de la fabrication de produits électroniques, en charge notamment de la fabrication de certains appareils d’Apple, a annoncé un investissement de 10 milliards de dollars pour la construction d’une usine d’écrans dans le Wisconsin.

Donald Trump s’auto-congratule pour cet investissement

Le président de Foxconn, Terry Gou, a indiqué ce mercredi 26 juillet à la Maison Blanche que son entreprise allait investir 10 milliards de dollars sur le sol américain pour l’inauguration d’une usine dans le Wisconsin.

Avec cette nouvelle usine, la firme taïwanaise estime qu’elle créera au minimum 3 000 emplois, alors que la Maison-Blanche table une objectif plus élevé de 13 000 créations de postes.

Le site produira des écrans LCD destinés à être équipés sur des téléviseurs ou autres appareils électroniques. Foxconn est notamment célèbre pour être en charge de la fabrication des iPhone pour Apple ou des Xbox pour Microsoft.

Le président américain s’est félicité pour cette future inauguration, déclarant que s’il n’avait pas été élu, Foxconn n’aurait certainement pas investi 10 milliards de dollars sur le sol américain. Ramener des entreprises sur le sol américain était effectivement une des promesses de campagne de Donald Trump

Pour sa part, Foxconn avait annoncé en 2013 déjà vouloir implanter un site de fabrication sur le sol américain, prévoyant à l’époque un investissement de 30 millions de dollars pour 500 embauches, puis en janvier, l’entreprise avait indiqué que sa future usine pourrait créer jusqu’à 50.000 emplois.

CE MOIS-CI

ARCHIVES