Lyon : des vélos électriques en libre-service

Alors qu’elle a été éjectée du marché parisien par Smoovengo, la société JCDecaux s’est repositionnée à Lyon, où elle vient de remporter le mobilier urbain et les vélos.

JCDecaux confirmé à Lyon

Lyon devrait ainsi devenir une vitrine mondiale pour les vélos en libre-service de JCDecaux, qui espère séduire toujours plus de grandes métropoles ?

Les vélos testés dans la capitale des Gaules seront, en effet, plus légers, (2,3 kilos en moins) plus résistants, et surtout électriques, tous issus de la nouvelle gamme concoctée par le spécialiste du mobilier urbain ?

La ville avait déjà fait office de centre d’essais en accueillant en 2005 les premiers vélos en libre-service de l’Hexagone. Elle sera à nouveau la première ville à passer à l’échelon supérieur en proposant le vélo électrique selon le même modèle, selon le résultat annoncé ce lundi 18 septembre par la métropole de Lyon qui confirme JCDecaux en tant qu’opérateur du mobilier urbain.

À Lyon, pas moins de 8,8 millions de Vélo’V sont loués à l’année. La ville espère passer de 4 000 à 5 000 vélos avec 80 stations supplémentaires dès 2018, avec un projet d’extension dans la petite couronne.

CE MOIS-CI

ARCHIVES