Véhicules électriques : une étude américaine met en avant leur fiabilité

Selon l’association américaine Consumer Reports, l’absence de système d’alimentation en combustible, de technologie de refroidissement ou de pièces d’usure offrirait une garantie de fiabilité plus élevée pour les véhicules électriques par rapport aux modèles disposant d’un moteur à combustion.

Moins de pièces d’usure et une mécanique ultra-simple

Pour en arriver à une telle conclusion, l’association américaine Consumer Reports a récolté de nombreuses données auprès des propriétaires de véhicules électriques. Et au vu de celles-ci, les véhicules électriques se montrent plus fiables que les véhicules à moteur à combustion.

Jake Fisher, directeur des essais automobiles pour l’association américaine (à but non-lucratif, ndlr.), explique que de par leur conception plus simple, les véhicules électriques offrent de nombreux avantages d’un point de vue de leur entretien par rapport aux modèles fonctionnant avec des combustibles fossiles ou hybrides. De fait, l’absence de système d’alimentation en essence, de refroidissement ou de pièces d’usure comme les filtres et les bougies, garantit une plus longue durée d’utilisation sans entretien.

À titre d’exemple, Consumer Reports examine le cas de la Chevrolet Bolt, fabriquée par General Motors, qui offre une très grande fiabilité alors même que le constructeur est tristement connu pour la relative fragilité de ses modèles fonctionnant avec des combustibles fossiles.

CE MOIS-CI

ARCHIVES