Alstom : 14 trains zéro émission vendus en Allemagne

Alstom a développé un train régional pouvant fonctionner uniquement grâce à l’utilisation de piles à combustible. Une prouesse technologique qui laisse entrevoir un avenir exempt de motrices diesel ultra-polluantes.

Un contrat à 200 millions d’euros

La société française spécialisée dans les secteurs des transports, principalement ferroviaires, et des turbines électriques, vient d’en vendre 14 exemplaires à la région allemande de Basse-Saxe.

C’est d’ailleurs dans cette région qu’est localisée l’usine d’assemblage de ces nouveaux trains. À la clé pour le site : un contrat de 200 millions d’euros qui comprend trente années de maintenance.

Le prix unitaire de ces engins est donc à peine plus cher que celui d’un train classique, soit une dizaine de millions d’euros au total. Les 14 exemplaires sont attendus pour une livraison en 2021, soit cinq ans après la mise au point du premier prototype.

Le fleuron de l’industrie française est aujourd’hui le seul à proposer ce type de train au gaz H2, ni l’allemand Siemens, ni le canadien Bombardier ou l’espagnol CAF ne se sont mis à la page.

CE MOIS-CI

ARCHIVES