Vignette Crit’Air : au tour de Toulouse

Les vignettes Crit’Air, créées afin de limiter les émissions polluantes des véhicules, sont devenues obligatoires dans six villes françaises ayant mis en place une ZCR (zone à circulation restreinte).

Une vignette devenue obligatoire

Après Paris, Grenoble, Lyon, Lille, Strasbourg, c’est au tour de Toulouse, depuis le 27 novembre dernier, d’avoir décidé de limiter la pollution de l’air de cette façon.

La vignette Crit’Air permet de faciliter l’identification des véhicules les moins polluants qui sont autorisés à circuler à l’intérieur des zones de circulation restreinte (ZCR) instaurées dans certaines villes de France pour garantir un certain niveau de qualité de l’air en cas de pic de pollution.

Alors que la législation n’était pas claire, au départ, quant à l’obligation d’apposer sur son véhicule ce type de vignette, c’est désormais sûr : elle est obligatoire, tout contrevenant s’expose à une amende de 68 euros. Pour rappel, elle est obligatoire pour tout véhicule compris dans les catégories de la vignette, mais ne l’est pas pour les autres, qui ne sont tout simplement pas autorisés à circuler en cas de pic.

CE MOIS-CI

ARCHIVES