Économie : un pic d’inflation en mars

0

L’inflation en France a rebondi en mars, ont indiqué la semaine dernière les données de l’INSEE, confortant les espoirs que les prix à la consommation dans la zone euro évoluent vers des niveaux plus favorables à la croissance.

Des niveaux permettant de retrouver une stabilité économique

L’inflation annuelle française a atteint 1,5% ce mois-ci, contre 1,2 en février, principalement grâce à la hausse des prix des services, de l’alimentation et des produits du tabac, selon une première estimation de l’INSEE.

Les chiffres de la France, deuxième plus grande économie de la zone euro, sont tombés un jour après que l’Allemagne ait enregistré un rebond de l’inflation à 1,6% en mars, après 1,4% le mois précédent.

Bien que le niveau de 2,0% que la Banque centrale européenne (BCE) considère comme favorable à une expansion économique saine reste faible, l’inflation dans les principales économies européennes est devenue moins morose avec la reprise économique, après des années de mouvements minimes concernant les prix.

Pour relancer les prix à la consommation, la banque centrale a acheté plus de 2,3 trillions d’euros d’obligations d’État et de sociétés et fixé des taux d’intérêt à des niveaux historiquement bas, dans l’espoir d’injecter des liquidités dans les ménages et les entreprises.

Sur un mois, les prix français ont augmenté de 1,0% en mars, après être restés stables en février par rapport au mois précédent.

Partager.

About Author

Répondre