Environnement : de gros moyens pour réhabiliter le Rhône

0

La Compagnie nationale du Rhône (CNR) et l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse viennent de conclure un accord qui prévoit un investissement de 70 millions d’euros, sur quatre ans, pour la restauration de l’écosystème du fleuve.

 

Le potentiel hydroélectrique conservé

 

“Un niveau sans précédent dans l’histoire du fleuve” souligne l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse, qui précise que l’accord-cadre conclu avec la CNR implique un investissement global de 70 millions d’euros, répartis de 2014 à 2018.

Le but final visé par cette opération est, toujours selon l’agence spécialisée, de permettre au fleuve de « retrouver des fonctionnalités naturelles à travers la restauration écologique de son lit historique. »

Dans le détail, le plan concerne : la restauration écologique de tronçons court-circuités du vieux Rhône, avec des travaux dans les communes du Péage-de-Roussillon et de Montélimar, la restauration de la continuité piscicole pour amener les anguilles à la Drôme, enfin l’amélioration de la connaissance scientifique pour la qualité de l’environnement de la plaine alluviale du fleuve.

Concernant l’exploitation hydroélectrique du fleuve, l’agence assure que l’accord préserve tout le potentiel du Rhône et qu’il se présente comme un véritable pilier du futur plan Rhône 2015-20 pour le volet écologique.

source

Partager.

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Planete Business