Ebola : Washington appelle le FMI à alléger la dette des pays les plus touchés

0

Les Etats-Unis ont appelé le FMI à effacer près d’un cinquième de la dette des trois pays de l’Afrique de l’Ouest qui sont les plus touchés par l’épidémie d’Ebola, d’après un communiqué du secrétaire au Trésor Jacob Lew, repris par l’AFP.

 

Le FMI surveille de près l’évolution de l’épidémie

 

“Nous demandons au FMI d’étendre son soutien en accordant un allègement de dette à la Sierra Leone, au Liberia et à la Guinée”, a ainsi déclaré M.Lew, dont le pays est le premier actionnaire du FMI.

William Murray, un porte-parole officiel du FMI, a affirmé de son côté que des annonces pourraient être faites par la directrice générale de l’organisme international, Christine Lagarde, lors du prochain sommet des chefs d’Etat du G20, qui se déroulera les 15 et 16 novembre à Brisbane, en Australie.

Selon son porte-parole, le FMI surveillerait de près la situation ouest-africaine par rapport à l’épidémie, car si elle « se prolonge et s’étend à d’autres pays (…), il y aura des retombées plus vastes, sapant la confiance, les investissements et les activités commerciales ».

source

Partager.

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Planete Business