Ariane 5 : premier lancement de l’année, premiers couacs

0

2018 commence difficilement pour Ariane, deux satellites de télécommunications lancés jeudi n’ayant pas été placé sur la bonne orbite. Un événement assez exceptionnel pour la fusée européenne, qui devrait cependant être partiellement remis en ordre.

Mauvaise orbite pour Ariane

Deux satellites de télécommunications lancés par Ariane n’ont pas été placé sur la bonne orbite. Mais l’opérateur luxembourgeois SES a apporté des nouvelles rassurantes au sujet de son satellite SES-14 qui sert notamment au programme d’observation de la Nasa baptisé GOLD, pour Global-scale Observation.

SES a ainsi annoncé que le satellite devrait pouvoir rejoindre son orbite géostationnaire visée d’ici quelques mois, un contrôle à distance de l’appareil étant possible grâce à une propulsion électrique. Le retard pourrait être de seulement quatre semaines.

Une autre satellite a été lancé via SES-14 depuis la Guyane française, il s’agit du satellite de communication Al-Yah3, appartenant à l’opérateur émirati Yahsat.

L’agence spatiale des Emirats arabes Unis a indiqué que les deux satellites étaient « sauf et en orbites » sur son compte Twitter, sans donner de détails.

Partager.

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Planete Business
Assign a menu in the Left Menu options.
Assign a menu in the Right Menu options.