Les dépenses de santé britanniques nettement inférieures à celles de la France, de l’Allemagne et d’autres grands pays européens

0

Selon un rapport, les dépenses de santé au Royaume-Uni sont nettement inférieures à celles d’autres pays européens tels que l’Allemagne et la France.

9,5% du PIB britannique consacrés à la santé

Alors que les dépenses de santé continuent d’augmenter en Grande-Bretagne, elles restent néanmoins toujours inférieures aux deux autres plus grandes économies européennes en proportion du revenu national.

Le rapport de l‘Institute for Fiscal Studies et Health Foundation a noté qu’en pourcentage de produit intérieur brut (PIB), le Royaume-Uni continue de dépenser moins pour la santé que l’Allemagne, la Suède, la France, les Pays-Bas, la Belgique, le Danemark et l’Autriche.

Les chiffres de 2016 montrent qu’à 9,5% du revenu national, les dépenses de santé – publiques et privées – sont ainsi nettement inférieures aux dépenses en Allemagne (11,3%) et en France (11%).

Si le Royaume-Uni dépensait la même proportion de revenu national pour la santé que l’Allemagne l’année prochaine, cela se traduirait par une augmentation de 34 milliards d’euros au budget de la santé, note le rapport.

Le pays compte également moins de médecins par habitant que tous les autres pays de l’UE, avec 2,8 médecins pour 1 000 personnes en 2015.

En comparaison, l’Allemagne compte à 4,1 médecins pour 1 000 habitants, tandis que la France en compte 3,3 pour 1 000 habitants.

Partager.

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.