Paris et Rome souhaitent une taxe sur les services numériques d’ici la fin de cette année

0

Les ministres de l’Economie italien et français ont déclaré ce mercredi 15 août qu’ils travailleraient à l’adoption rapide d’une proposition de la Commission européenne visant à taxer les services numériques à partir de la fin de cette année.

Vers l’harmonisation de la fiscalité dans la zone euro

Au sortir d’une réunion à Rome organisée cette semaine, le ministre de l’Economie italien Giovanni Tria et son homologue français Bruno Le Maire ont déclaré que la taxe sur le numérique est une question « d’ une importance capitale pour les citoyens et assurerait une plus grande équité et efficacité. »

Ils ont également convenu de travailler pour des progrès rapides sur l’harmonisation des impôts sur les sociétés en Europe.

Les ministres ont également déclaré que la priorité serait d’améliorer une union bancaire dans le but de garantir “une plus grande stabilité, une croissance et des emplois” dans la zone euro, ainsi que la création d’un budget de la zone euro.

Partager.

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Planete Business
Assign a menu in the Left Menu options.
Assign a menu in the Right Menu options.