Bruno Le Maire affirme que la récession italienne menace l’économie française

0

L’environnement économique européen et mondial est devenu plus menaçant pour la France ces derniers mois, la récession en Italie étant une préoccupation particulièrement grave, a déclaré le ministre français des Finances.

Deux économies profondément liées

Les risques augmentent, allant de la menace de l’imposition de nouveaux commerciaux aux douanes américaines à un Brexit incertain, en passant par un ralentissement brutal de l’activité en Allemagne et des difficultés en France liées aux manifestations des gilets jaunes.

La récession en Italie inquiète à Paris, alors que les économies des deux pays sont étroitement liées, avec des sociétés partagées dans plusieurs secteurs et des flux commerciaux annuels avoisinant les 100 milliards d’euros.

« Ne sous-estimez pas l’impact de la récession italienne », a déclaré Bruno Le Maire dans une interview accordée à Bloomberg. « Nous parlons beaucoup du Brexit, mais nous ne parlons pas beaucoup d’une récession italienne qui aura un impact significatif sur la croissance en Europe et peut avoir un impact sur la France, car c’est l’un de nos plus importants partenaires commerciaux. »

Les propos tenus ce mercredi 20 février par Bruno Le Maire s’ajoutent aux avertissements concernant l’économie française, qui avait montré une relative résistance à la fin de l’année dernière, malgré l’impact des manifestations. Le pays a en effet enregistré une croissance de 0,3% au quatrième trimestre, tandis que l’économie a stagné en Allemagne et que l’Italie a connue seconde contraction consécutive.

Partager.

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Planete Business