Deutsche Bank et Commerzbank : fusion en vue ?

0

Les banques allemandes en difficulté Deutsche Bank et Commerzbank ont annoncé ce dimanche 17 mars qu’elles entameraient des négociations officielles en vue d’une éventuelle fusion susceptible de créer un “champion national” des services financiers.

Deux acteurs en difficulté

Le gouvernement de la chancelière fédérale, Angel Merkel, a exhorté les deux entreprises de Francfort à explorer la possibilité d’une fusion entre plusieurs villes afin d’éviter que l’une ou l’autre ne soit engloutie par un concurrent étranger et ainsi créer un acteur musclé capable de financer les entreprises allemandes axées sur l’exportation.

Les deux banques, aux prises avec des restructurations douloureuses après des années de baisse des bénéfices, ont longtemps fait l’objet de rumeurs de fusion.

La Deutsche Bank a ainsi annoncé qu’elle “examinait les options stratégiques et confirmait les discussions avec la Commerzbank”, ajoutant que “rien ne garantit qu’une transaction aura lieu”.

La Commerzbank a déclaré que les deux banques avaient “convenu d’entamer des discussions ouvertes sur un éventuel projet de fusion”.

Si l’opération avait lieu, les deux organismes créeraient un géant bancaire européen avec un actif de 1 800 milliards d’euros, proche de la plus grande banque française, BNP Paribas.

La capitalisation boursière de Deutsche Bank est de 16,1 milliards d’euros, tandis que celle de Commerzbank s’élevait à 8,9 milliards d’euros.

Leur clientèle commune pourrait permettre au groupe combiné de devenir un acteur important de la banque de détail en Allemagne, tout en lui offrant un tremplin international, en s’appuyant sur les unités de gestion et de gestion d’actifs de la Deutsche.

Partager.

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Planete Business