Economies d’énergie : les écrans de publicité pourraient être éteints l’hiver

0

Les écrans de publicité électriques dans les transports en commun pourraient être éteints la nuit et en hiver, alors qu’il a été révélé que la consommation annuelle d’énergie d’un seul d’entre eux équivaut à celle de trois maisons familiales.

L’équivalent de la consommation de trois ménages

Les écrans électriques à affichage publicitaire sont de plus en plus répandus dans les villes, en particulier dans les transports en commun. Rien qu’en 2017, leur présence a augmenté de 16%; et à Paris, où il y en a désormais plus de 600.

Ils remplacent généralement les anciennes affiches publicitaires statiques et permettent aux entreprises de projeter des annonces mobiles sur de grands écrans lumineux.

Marc Jediska, du groupe de réflexion sur l’énergie Négawatt, a déclaré : “Même pour une utilisation locale [des écrans], nous parlons de l’équivalent de la consommation annuelle [en énergie]– hors chauffage – pour trois ménages familiaux.”

Le réseau de transport RTE ne classe pas les écrans comme dans les appareils prioritaires pour la consommation d’énergie. La société s’interroge actuellement sur la nécessité d’éteindre les écrans pendant l’hiver, alors que le temps est froid et que la consommation d’énergie des ménages français augmente.

Cela permettrait d’éviter que le pays ait à utiliser l’énergie produite par le charbon ou à importer plus d’énergie de l’étranger pendant ces mois plus froids.

Cette opération permettrait également à RTE de s’aligner sur certaines autres grandes entreprises, qui cherchent déjà à réaliser des économies d’énergie aux heures de pointe, par exemple le soir.

Partager.

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Planete Business