Capstone remporte un contrat pour la livraisons de microturbines biogaz en France

0

La société a précisé que la microturbine fonctionnera au méthane généré par les déchets verts agricoles, le fumier de vache et le fumier de porc.

De faibles coûts d’exploitation

Capstone Turbine Corporation, fabricant de microturbines à énergie propre, a annoncé ce lundi 19 août avoir signé une vente de microturbines de 400 kilowatts pour alimenter un grand projet de conversion de biogaz en énergie en France.

Dans un communiqué, la société californienne Van Nuys, en Californie, a annoncé que la commande de microturbines C400 Signature Series avait été passée par son distributeur français Biogaz Services.

La société a précisé que la microturbine fonctionnera au méthane généré par les déchets verts agricoles, le fumier de vache et le fumier de porc. Le Capstone C400S sera couplé à un échangeur de chaleur à gaz d’échappement et utilisera le biogaz pour produire de l’électricité qui sera restituée sur le réseau électrique français, tandis que l’énergie thermique générée par les gaz d’échappement de la microturbine alimentera un hôpital à proximité.

Dans sa déclaration, le groupe a déclaré : “La microturbine Capstone C400S a été sélectionnée pour sa tolérance au carburant, ses faibles coûts d’exploitation et ses faibles émissions.”

Il a souligné que la France applique des règles strictes, auxquelles les microturbines Capstone sont en mesure de se conformer, contribuant à réduire l’impact sur l’environnement. Le contrat de service à long terme du Plan de protection des usines (FPP) de Capstone est un autre facteur clé qui a fait basculer la transaction en sa faveur.

Partager.

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Planete Business