La startup française Majelan lève 6 millions d’euros supplémentaires pour sa plateforme de podcast

0

La plateforme de podcast française Majelan a levé un financement supplémentaire de 6 millions d’euros, selon EU-startups.com , pour développer son application proposant des milliers de podcasts en un seul endroit. La start-up publie également du contenu audio original pour rivaliser avec des entreprises établies comme Apple, Spotify, Audible et Luminary.

«Les podcasts gagnent en popularité en France, avec plus de 4 millions de personnes en France écoutant chaque mois, soit une augmentation de 25% par rapport à l’année dernière. Aux États-Unis, où ce marché est plus avancé, 73 millions d’Américains utilisent déjà des podcasts chaque mois », selon le cofondateur et PDG Mathieu Gallet.

Mathieu Gallet est l’ancien PDG de Radio France, il a créé Majelan aux côtés d’Arthur Perticoz, co-fondateur de la startup Wynd.

Contrairement à de nombreuses autres plates-formes de podcast, Majelan ne vise pas un public spécifique, mais fournit plutôt une plate-forme à guichet unique avec du contenu audio pour un large éventail d’auditeurs, dans la veine de services comme Netflix et Spotify.

Cependant, Mathieu Gallet rejette l’appellation de «Netflix pour les podcasts» pour Magellan.

«C’est une expérience gratuite à 99,99%. Nous sommes un agrégateur de contenu, un agrégateur de flux RSS », dit-il.

Majelan utilise un modèle d’abonnement qui comprend une application gratuite proposant des podcasts agrégés, ainsi qu’un service premium avec un contenu exclusif disponible pour 4,99 € par mois. Majelan propose ce service d’abonnement payant au lieu d’un modèle basé sur la publicité – vous ne trouverez pas de bannières publicitaires ou de publicités audio lorsque vous utilisez Majelan.

Comme Spotify et Netflix, Majelan utilise un algorithme pour fournir des suggestions personnalisées à chaque utilisateur en fonction de ce qu’ils ont écouté dans le passé. Il collecte également des données pour les créateurs de podcasts, avec des emojis de réaction disponibles pour les utilisateurs pendant un podcast. Majelan et les créateurs de contenu tiers peuvent utiliser ces données de réaction pour s’adapter aux préférences de l’auditeur. La société affirme qu’elle ne prévoit pas de monétiser les données elle-même.

Plus tôt cette année, le service a fait ses débuts avec une bibliothèque de 280 000 séries audio, totalisant 13 millions d’épisodes, disponibles en 15 langues et dans 50 pays.

Partager.

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Planete Business