Coronavirus : plus forte baisse en quatre ans sur les marchés financiers

0

Les craintes concernant le coronavirus ont déclenché une forte baisse des actions chinoises lorsque le marché a rouvert après les vacances du Nouvel An lunaire.

L’indice composite de Shanghai a clôturé en baisse de près de 8%, sa plus forte baisse quotidienne depuis plus de quatre ans.

Les entreprises de fabrication, de matériaux et de biens de consommation ont été parmi les plus durement touchées, tandis que les actions dans le secteur de la santé ont grimpé en flèche.

La chute est survenue malgré l’annonce par la banque centrale de Chine de nouvelles mesures pour atténuer l’impact de l’épidémie.

La Banque populaire de Chine (PBOC) a abaissé de façon inattendue les taux d’intérêt à court terme dans le cadre de ses efforts pour soulager la pression sur l’économie du virus qui se propage rapidement.

Il a également injecté 150 milliards de yuans supplémentaires (22 milliards de dollars ; 19 milliards d’euros) dans l’économie lundi, une mesure visant à garantir qu’il y ait suffisamment de liquidités dans le système bancaire.

Au total, la banque centrale injectera 1,2 billion de yuans dans le système financier, dont la majorité était déjà prévue.

La PBOC a déclaré qu’elle pourrait mettre à disposition plus de liquidités tout au long de la semaine, les autorités financières chinoises prévoyant que l’impact sur l’économie déjà ralentie du pays sera “à court terme”.

L’épidémie de coronovirus survient alors que l’économie chinoise, qui est la deuxième plus grande au monde après les États-Unis, ralentit, après la guerre commerciale entre Washington et Pékin.

La Chine a connu une croissance économique de 6,1% l’année dernière – la plus faible expansion en trois décennies environ. Un accord commercial partiel apaisant les tensions a été signé au début du mois, mais la plupart des tarifs restent en vigueur.

La chute des cours des actions en Chine intervient après que les marchés mondiaux ont été secoués par l’épidémie ces derniers jours. La semaine dernière, l’indice S&P 500 de Wall Street a enregistré sa pire semaine depuis octobre.

Partager.

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Planete Business