La France entre récession alors que son PIB chute

0

La France est entrée en récession, alors que le confinement du au Covid-19 fait couler son économie.

Les données qui viennent de paraître montrent que le PIB français s’est contracté de 5,8% au cours des trois premiers mois de 2020, une très forte baisse d’activité.

Il s’agit de la pire contraction depuis la deuxième guerre, et fait suite à une contraction de 0,1% au quatrième trimestre de 2019 – ce qui signifie que la deuxième économie de la zone euro est officiellement en récession.

L’INSEE déclare que la crise est ”principalement lié à l’arrêt des activités «non-essentielles» dans le cadre de la mise en œuvre du verrouillage depuis la mi-mars.”

L’institut de sondage officiel signale également que les dépenses des ménages, l’investissement des entreprises et le commerce net ont tous chuté au dernier trimestre.

Les dépenses de consommation des ménages ont baissé (–6,1%), tout comme la formation brute de capital fixe totale de manière plus prononcée (FBCF: –11,8%). Globalement, la demande intérieure finale hors variation des stocks a fortement baissé : elle a contribué à –6,6 points à la croissance du PIB.

Les exportations ont également diminué ce trimestre (–6,5%) ainsi que les importations (–5,9%), de manière moins prononcée. Au total, la balance du commerce extérieur a contribué négativement à la croissance du PIB: –0,2 point, après –0,1 point au trimestre précédent. À l’inverse, la variation des stocks a contribué positivement à la croissance du PIB (+0,9 point).

Partager.

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Planete Business