Qui est Alexandre Bompard, patron de Carrefour ?

0

Alexandre Bompard (né le 4 octobre 1972) est un homme d’affaires français. Il est devenu PDG de la chaîne de distribution Fnac en 2011. Depuis juillet 2017, il est également président-directeur général de Carrefour.

Première vie

Alexandre Bompard est né le 4 octobre 1972 à Saint-Étienne, en France. Fils d’Alain Bompard, homme d’affaires et président du club de football de l’AS Saint-Étienne de 1997 à 2003, il a été exposé au monde des affaires dès son jeune âge.

Il est diplômé de deux institutions parisiennes : l’Institut d’études politiques de Paris et l’École nationale d’administration (classe Cyrano de Bergerac).

Carrière

Une fois diplômé, il rejoint l’Inspection Générale des Finances. Il y exerce la fonction d’inspecteur junior jusqu’en 1999 avant d’être promu inspecteur des finances en 2002. Après avoir été chef de projet pour le directeur général de l’Inspection Générale des Finances, il devient conseiller technique de François Fillon, alors ministre des Affaires sociales, Travail et Solidarité en 2003.

Il a rejoint la chaîne française Canal + en 2004 en tant que chef de cabinet du président du groupe, Bertrand Meheut, et en juin 2005, il a été nommé directeur du département des sports.

En 2008, il rejoint Europe 1 en tant que président-directeur général de la station de radio.

En novembre 2010, il devient PDG de la chaîne de distribution française Fnac. En 2013, Alexandre Bompard était en charge de la cotation de la société et de la séparation de la Fnac de Kering, permettant à la holding de se concentrer sur les marques de luxe, tout en visant une croissance autonome.

Alexandre Bompard a rejoint Carrefour en traçant que PDG en juillet 2017. En janvier 2018, il a annoncé un plan stratégique pour l’entreprise, intitulé “Carrefour 2022”, avec l’ambition de faire de Carrefour le “leader de la transition alimentaire pour tous”. Le plan comprend des mesures pour une meilleure durabilité des aliments et des emballages, la limitation du gaspillage alimentaire, le développement de bioproduits, des partenariats de commerce électronique, deux milliards d’euros d’investissements annuels à partir de 2018 ainsi que des mesures d’organisation et de réduction des coûts.

Dans le cadre de la pandémie COVID-19, Alexandre Bompard a octroyé à 85 000 salariés exposé en France une prime de 1 000 € et annoncé avoir renoncé à 25% de son salaire fixe pour une période de deux mois.

Jusqu’à fin 2020, Alexandre Bompard et l’ensemble du conseil d’administration de Carrefour ont décidé de renoncer à 25% de leurs jetons de présence, pour financer des actions de solidarité en faveur des salariés de l’entreprise.

Vie personnelle

Il est marié à Charlotte Bompard, vice-présidente de la Haute Cour de Bobigny, ils ont trois filles.

Partager.

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Planete Business