Total accélère sa croissance dans les énergies renouvelables avec un investissement de 2 milliards d’euros dans l’énergie solaire indienne

0

Total a versé 2,06 milliards d’euros pour une participation dans la société indienne d’énergie renouvelable Adani Green Energy Limited (AGEL) et un portefeuille d’actifs dans le domaine de l’énergie solaire, marquant ainsi la dernière étape de la volonté de l’entreprise française de réduire sa dépendance au pétrole.

Pour son investissement, Total obtiendra une participation de 20 % dans AGEL et un siège au conseil d’administration, ainsi qu’une part de 50 % dans le portefeuille d’actifs de l’entreprise indienne dans le domaine de l’énergie solaire, a déclaré l’entreprise française.

AGEL est contrôlée par le conglomérat indien Adani Group et dispose d’un niveau de capitalisation boursière équivalant à environ 1 483 milliards de roupies indiennes (16,63 milliards d’euros).

Total s’est engagé dans une stratégie de réorientation vers l’électricité et les énergies renouvelables. Son objectif est de disposer d’une capacité brute de production d’énergie renouvelable de 35 gigawatts (GW) d’ici 2025, contre environ 9 GW actuellement.

La pression croissante des investisseurs a incité les principales entreprises énergétiques européennes à élaborer des plans visant à réduire les émissions et à accroître la production d’énergie renouvelable.

La semaine dernière, Total est devenu la première grande entreprise énergétique mondiale à quitter le principal lobby américain du pétrole et du gaz, l’American Petroleum Institute, en raison de désaccords sur les politiques climatiques du lobby et de son soutien à l’assouplissement des réglementations en matière de forage.

Commentant l’acquisition de Total, le PDG Patrick Pouyanné a déclaré “Notre entrée dans AGEL est une étape majeure de notre stratégie dans le domaine des énergies renouvelables en Inde, mise en place par les deux parties”.

“Vu la taille du marché, l’Inde est le bon endroit pour mettre en œuvre notre stratégie de transition énergétique basée sur deux piliers : les énergies renouvelables et le gaz naturel”, a-t-il ajouté.

Les actions de Total ont chuté de 0,7 % au début de la négociation, en raison de la chute des prix du pétrole, mais la banque d’investissement Barclays a déclaré que Total était l’un de ses meilleurs choix, avec une note “surpondérée”.

AGEL vise une production d’électricité renouvelable de 25 GW d’ici 2025, et Total a déclaré qu’AGEL constituerait un élément clé des plans globaux de Total pour 35 GW de capacité de production brute à partir de sources renouvelables d’ici 2025, ainsi que des plans pour 10 GW supplémentaires par an en plus de cela par la suite.

Total et Adani ont conclu un accord de partenariat en 2018 dans le secteur du gaz naturel liquéfié (GNL).

Partager.

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Planete Business