Emmanuel Macron fait le pari que les vaccins vont bientôt montrer leur utilité dans la réouverture du pays

0

Le président Emmanuel Macron fait le pari qu’une accélération de la campagne de vaccination contre le Covid en France offrira un soulagement suffisant dans les semaines à venir pour permettre un retour progressif à la vie normale, à commencer par l’ouverture des terrasses des bars et restaurants et des commerces le 19 mai.

Avec les élections présidentielles dans tout juste un an, et les sondages suggérant une course serrée entre Macron et le leader d’extrême droite Marine Le Pen, la capacité du président à rouvrir l’économie est susceptible de jouer un rôle clé dans le façonnement de son avenir politique. Mais son projet de lever toutes les restrictions d’ici au 30 juin comporte des risques.

Vaccinations en berne

La campagne de vaccination a démarré lentement, suscitant de vives critiques de la part de Mme Le Pen, qui l’a qualifiée de “Waterloo de la vaccination”, en référence à une célèbre défaite militaire française.

Bien que la campagne ait repris, la France reste derrière le Royaume-Uni et l’Allemagne pour le nombre de doses administrées. Moins de 10 % de la population a reçu les deux vaccins, et environ 22 % a reçu au moins une injection. M. Macron s’est engagé à ce que tous les adultes qui le souhaitent soient vaccinés d’ici à la fin de l’été, comptant sur une augmentation au cours des prochains mois. Le Vaccine Tracker de Bloomberg prévoit qu’au rythme actuel, son objectif ne sera pas atteint avant sept mois.

Partager.

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Planete Business