Un nouveau partenariat industriel en faveur de l’éolien flottant en France

0

Equinor, RES et Green Giraffe ont formé Océole, un partenariat pour développer l’éolien offshore flottant en France.

Océole évaluera et travaillera à la soumission d’offres dans le cadre des prochains appels d’offres pour l’éolien offshore flottant organisés par le gouvernement français.

La France a pour objectif de produire jusqu’à 6,8 GW d’énergie éolienne en mer d’ici 2028 et de devenir neutre en carbone d’ici 2050.

Equinor exploite le premier parc éolien flottant au monde, Hywind Scotland (30 MW), et construit actuellement le plus grand parc éolien offshore flottant en développement, Hywind Tampen (88 MW).

RES a de l’expérience dans le développement, l’exploitation et la maintenance de projets éoliens offshore, ainsi que dans les services de soutien et d’ingénierie. En France, l’entreprise a remporté l’appel d’offres pour le projet éolien offshore au large de la baie de Saint-Brieuc en 2011. La société s’appuiera sur l’expérience acquise lors du développement du premier projet éolien offshore en France, Saint-Brieuc, qui est entièrement autorisé et en cours de construction.

Green Giraffe est une société de conseil financier spécialisée dans le secteur des énergies renouvelables.

Jens Økland, vice-président senior d’Equinor chargé du développement commercial dans le domaine des énergies renouvelables, a déclaré : “En tant qu’Océole, nous disposons des compétences industrielles, techniques et financières pour développer des projets où nous pouvons créer de la valeur et capter les avantages d’échelle de cette technologie passionnante.”

Partager.

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Planete Business