Qui est Catherine Guillouard, PDG du Groupe RATP ?

0

Portrait de Catherine Guillouard, PDG du Groupe RATP depuis 2017.

Parcours scolaire

Après avoir terminé ses études secondaires à Cannes et un diplôme de ski (elle est titulaire d’un diplôme national de moniteur de ski), Catherine Guillouard obtient une licence de droit à l’université Sophia Antipolis de Nice. Elle a ensuite obtenu une maîtrise de sciences politiques à l’université Panthéon-Assas en 1986. Elle est également diplômée de l’Institut d’études politiques de Paris (section Service public), diplômée de l’École nationale d’administration (promotion Léon-Gambetta) en 1993 et titulaire d’une maîtrise de droit européen de l’université Panthéon-Sorbonne.

Carrière

À l’issue de ses études à l’École nationale d’administration en 1993, Catherine Guillouard débute sa carrière au ministère de l’Économie au sein de la direction générale du Trésor, d’abord à la direction chargée de la zone Afrique-CFA, puis à la direction des Affaires bancaires. Quatre ans plus tard, elle rejoint Air France où elle restera dix ans (1997-2007), occupant des fonctions variées, de la finance aux ressources humaines, en passant par les opérations et la gestion de projets de transformation.

Air France (1997-2007)

De 1997 à 1999, Catherine Guillouard travaille à Air France en tant que chef de projet senior[5]. Elle organise et coordonne le plan d’ouverture du capital de la compagnie permettant à ses salariés de détenir 11% de ses actions.

En tant que vice-présidente adjointe de la direction financière (1999-2001), elle a établi un nouveau processus de boucle de gestion avec une vision stratégique à cinq ans et un plan à moyen terme à trois ans. Elle a travaillé avec une équipe à la révision des outils de gestion, notamment à la création d’un outil d’analyse du réseau aérien (ARA) qui mesure sa rentabilité.

En 2001, elle est nommée Senior-Vice President of Flight Operations. Aux côtés du Directeur général adjoint, elle dirige la division Flight Operations, composée de 4 000 pilotes du groupe et d’un personnel au sol de 1 200 personnes. Dans le même temps, elle préside le comité d’établissement des Opérations aériennes où sont regroupés tous les syndicats du personnel navigant technique et commercial de la compagnie.

En 2003, elle a été promue au poste de vice-présidente principale des ressources humaines et de la gestion du changement, où elle a géré quatre branches : la formation, le recrutement, la politique des ressources humaines pour le personnel au sol et le développement des ressources humaines. Elle a également piloté le projet “Accroître le changement” pour le comité exécutif de la compagnie, qui constituait avec les projets “Clients” et “Alliances” les trois piliers du plan stratégique d’Air France conçu par Jean-Cyril Spinetta.

Son implication dans la stratégie de la compagnie l’amène à prendre la tête de la direction des affaires financières d’Air France. De 2004 à 2007, elle renégocie de nouvelles lignes de crédit bancaire pour 1,2 milliard d’euros, réussit la première opération d’obligations convertibles d’un montant de 450 millions d’euros pour le groupe Air France KLM ainsi qu’une obligation classique de 550 millions d’euros. Elle a également amélioré la politique de suivi des participations et optimisé le processus de cash-flow.

Eutelsat (2007-2013)

En 2007, elle rejoint Eutelsat en tant que directeur financier et membre du comité exécutif. Elle a mené un certain nombre d’initiatives notables, parmi lesquelles le refinancement de la société en plusieurs étapes pour un montant de 3,4 milliards d’euros, des acquisitions, notamment en Asie, et une révision du reporting interne de la société. Elle a également été responsable de la mise en œuvre d’une police d’assurance satellite innovante.

Rexel (2013-2017)

Catherine Guillouard a été nommée directrice financière de Rexel de 2013 à 2017 et directrice générale adjointe à partir de mai 2014. En tant que directrice générale adjointe, elle avait pour mission d’assister le directeur général dans la mise en œuvre de la stratégie confirmée par le conseil d’administration du groupe et de gérer la performance financière du groupe. Son rôle couvrait également l’audit, le contrôle interne, la gestion des risques, la conformité, les questions juridiques, les achats indirects et les fusions et acquisitions du groupe.

Elle a activement contribué à la définition et à la mise en œuvre du plan stratégique, notamment en ce qui concerne la mise en place d’un plan de transformation numérique. Elle a également piloté une politique de croissance externe très soutenue composée de 14 opérations sur trois ans (2013-2016), en Asie du Sud-Est, au Moyen-Orient, aux États-Unis et en France. Parallèlement à ces acquisitions ciblées, elle a géré le départ de l’entreprise d’Amérique latine, de Pologne, des pays baltes et de Slovaquie.

Elle a également mené plusieurs projets de transformation d’envergure, tels que la révision de la gouvernance de la gestion des risques et de la conformité, la mise en place d’une procédure très efficace pour la clôture des comptes et la révision du département juridique.

Groupe RATP (depuis 2017)

Le 2 août 2017, Catherine Guillouard a succédé à Élisabeth Borne à la présidence de la Régie autonome des transports parisiens (RATP).

Le groupe, qui pèse aujourd’hui 5,45 milliards d’euros, est l’un des premiers opérateurs mondiaux de transport public urbain, transportant plus de 16 millions d’euros.

Partager.

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Planete Business