Eiffel se constitue un trésor de guerre pour investir en Afrique

0

Eiffel Investment Group lève 174 millions d’euros pour accélérer la transition vers les énergies renouvelables sur le continent.

La société française de gestion d’actifs Eiffel Investment Group cherche à lever 174 millions d’euros pour des prêts-relais afin d’accélérer l’électrification et la transition énergétique en Afrique.

L’objectif est de fournir un capital de démarrage avant un investissement à long terme pour des projets d’énergie renouvelable, qui pourraient fournir de l’énergie à deux millions de consommateurs.

Le groupe cible un marché qui, selon lui, représente 523 millions d’euros par an, en recherchant des investissements auprès d’institutions publiques et privées.

La Banque européenne d’investissement a lancé une procédure de vérification préalable en vue d’investir jusqu’à 26 millions d’euros dans le fonds, tandis que d’autres investisseurs publics et privés européens et internationaux évaluent également l’opportunité.

Eiffel Investment Group vise à reproduire en Afrique le programme de financement relais qu’il met déjà en œuvre avec succès en Europe, lorsqu’il lancera le nouveau fonds au premier semestre de cette année.

Leur fonds relais existant a permis aux développeurs d’énergies renouvelables de commencer la construction de projets d’énergies renouvelables à travers l’Europe, parallèlement à la sécurisation d’une structure de capital permanente.

Plus de 1900 projets d’infrastructure d’énergie renouvelable et d’efficacité énergétique ont démarré de cette manière au cours des cinq dernières années.

Pierre-Antoine Machelon, responsable de la transition chez Eiffel Investment Group, a déclaré : “Nous voulons continuer à soutenir les promoteurs pour lesquels nous avons déjà fourni un financement relais, ainsi que d’autres promoteurs, dans le cadre de leurs projets en Afrique.

“Cela s’inscrit dans la stratégie globale de notre entreprise qui consiste à répondre à une demande urgente de financement lorsqu’aucune solution adéquate n’est actuellement disponible sur le marché.”

Pour ce faire, Eiffel s’est associé à Finergreen, un leader mondial du conseil financier pour la transition énergétique, notamment sur les marchés émergents.

Finergreen aide les développeurs d’énergies renouvelables à trouver et à mettre en œuvre des solutions de financement et a réalisé plus de 150 transactions depuis sa création.

Finergreen couvre l’Afrique à travers ses trois bureaux situés à Abidjan, Nairobi et Cape Town.

Ses 15 collaborateurs travailleront aux côtés des nouveaux responsables de la stratégie africaine d’Eiffel, Alan Follmar et Pierrick Paindavoine.

Partager.

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Planete Business