La France célèbre sa 25e licorne

0

La France a annoncé triomphalement la 25e licorne du pays lundi, après que l’entreprise industrielle Exotec a révélé qu’elle avait levé 335 millions de dollars de fonds pour atteindre une valorisation de 2 milliards de dollars.

L’entreprise lilloise de robotique d’entrepôt Exotec a aidé le président français Emmanuel Macron à atteindre son objectif de 25 licornes d’ici 2025, soit trois ans plus tôt que prévu. Pour marquer l’occasion, M. Macron s’est rendu sur Twitter, vêtu d’un col roulé à la Steve Jobs, et a déclaré que les start-up françaises “changent la vie des Français, créent des centaines de milliers d’emplois dans toute la France et sont ce qui fait notre souveraineté !”

« Ces 25 startups valorisées à plus d’un milliard de dollars, et avec elles toute la French Tech, changent la vie des Français, créent des centaines de milliers d’emplois partout en France, font notre souveraineté ! Ce n’est qu’un début, » a ainsi écrit Emmanuel Macron sur Twitter le 17 janvier dernier.

Exotec se distingue du reste de la liste, dominée par les logiciels, en construisant du matériel logistique : des bras et des grues automatisés et robotisés qui parcourent les étages des entrepôts pour empiler, trier et récupérer des marchandises – ce qui est peut-être ironique à la lumière de l’annonce de M. Macron, puisque la mission de l’entreprise est de se passer de travailleurs dans les entrepôts.

Il y a cependant un débat sur les entreprises qui devraient figurer sur la liste. Une licorne est une start-up dont la valeur est supérieure à un milliard de dollars et qui n’est pas encore cotée en bourse. La liste officielle française comprend OVHcloud, une société de cloud computing qui est entrée en bourse sur Euronext Paris en octobre 2021.

Maddyness, un média en ligne qui publie des informations sur les entreprises françaises et la scène des start-ups du pays, a notamment aussi retranché de la liste l’entreprise de photographie Meero, affirmant que les 205 millions d’euros qu’elle aurait levés en 2019 étaient en réalité plutôt de 130 millions d’euros – ce qui fait passer sa valorisation sous le seuil du milliard de dollars.

Alexandre Baradez, analyste de marché à la plateforme commerciale IG France, s’est également montré sceptique quant à l’inclusion d’entreprises qui existent depuis plus de dix ans.

Deezer a été créé en 2007. Par licorne, on entend généralement une jeune start-up qui s’est développée rapidement, a levé beaucoup de fonds et a atteint une valorisation d’un milliard de dollars récemment”, a-t-il déclaré à FRANCE 24.

Partager.

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Planete Business