La France dévoile un plan pour atténuer l’impact des sanctions sur la Russie

0

Le gouvernement français a présenté mercredi une nouvelle série de mesures destinées à aider les ménages, les entreprises, les agriculteurs et les pêcheurs à faire face aux retombées économiques de l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

“Nous devons nous préparer à une crise longue”, a déclaré le Premier ministre Jean Castex lors d’une conférence de presse en présentant le nouveau “plan de résilience”.

“Nous devons préparer sans attendre des mesures pour limiter l’impact sur nos entreprises, nos emplois et notre pouvoir d’achat”, a-t-il déclaré aux journalistes.

Alors qu’une élection présidentielle se profile le mois prochain, le gouvernement a déjà plafonné l’an dernier les hausses des prix du gaz et de l’électricité et offert des aides financières aux ménages à faibles revenus pour faire face à la hausse des prix de l’énergie et à l’inflation.

Alors que la crise ukrainienne exerce une pression supplémentaire sur les prix, le ministre des finances Bruno Le Maire a déclaré que les mesures supplémentaires porteraient la facture totale à 25-26 milliards d’euros (27,5-28,6 milliards de dollars).

Parmi les nouvelles mesures, M. Castex a déclaré que le gouvernement couvrirait plus de la moitié du coût de l’augmentation des factures de gaz et d’électricité des entreprises afin de les aider à absorber les pertes qu’elles auraient autrement subies.

Parallèlement, les entreprises confrontées à la hausse des prix de l’énergie ou à la perte de marchés d’exportation pourront obtenir un report des charges fiscales et salariales.

M. Castex a déclaré que le gouvernement allait également prolonger et étendre les prêts garantis par l’État mis en place pendant la crise du Covid-19 et réactiver un programme de chômage partiel subventionné pour les entreprises souffrant d’une baisse de la demande des clients.

Les prix des carburants ayant atteint un niveau record, la réduction de 15 cents par litre annoncée ce week-end sera étendue au gaz naturel utilisé dans les véhicules, tandis que TotalEnergies a indiqué qu’elle ajouterait une réduction supplémentaire dans ses stations-service, a précisé M. Castex.

Partager.

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Planete Business