Les centrales nucléaires françaises sont à l’arrêt pour réparation

0

Une crise de l’approvisionnement en électricité qui arrive au pire moment en France.

Alors que l’Europe se débat avec la pénurie d’énergie causée par la guerre de la Russie contre l’Ukraine, la France a jusqu’à présent fait preuve de déni.

Grâce à son industrie de l’énergie nucléaire, le pays est habituellement un exportateur net d’électricité vers le reste de l’Europe, y compris la Grande-Bretagne. Contrairement à l’Allemagne, qui a dû réduire rapidement sa consommation d’énergie en raison de sa forte dépendance au gaz russe, la France utilise relativement peu de gaz dans son mix énergétique. En effet, avec la flambée des prix de l’énergie, le gouvernement français s’est davantage attaché à subventionner les prix des carburants qu’à encourager les économies d’énergie.

C’est pourquoi le président Emmanuel Macron a choisi la fête nationale du 14 juillet pour dire aux Français qu’ils devaient eux aussi faire des économies. Il a appelé à un régime de “sobriété” énergétique, afin de réduire la consommation et le gaspillage.

Le gouvernement veut réduire la consommation énergétique globale des Français de 10 % d’ici à 2024. Il infligera des amendes aux magasins qui laisseront leurs portes ouvertes alors que la climatisation est en marche, ou leurs enseignes commerciales allumées toute la nuit. Les grands distributeurs français ont promis de réduire l’éclairage de leurs magasins et d’éteindre les enseignes lumineuses en dehors des heures d’ouverture.

Partager.

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Planete Business