La baisse du chômage se poursuit en France

Avec 0,1 point en moins au cours du second trimestre, le taux de chômage poursuit sa décrue, s’établissant désormais à 9,2% de la population active en métropole, et à 9,5% avec l’outre-mer, indiquent ce jeudi 17 août les statistiques de l’Insee.

Cette nouvelle baisse permet ainsi à l’indicateur de retrouver son niveau de début 2012, soit avant l’élection de François Hollande.

Trois ans de retard

L’Insee, qui établit son taux en fonction des normes du Bureau international du travail (BIT) et non comme Pôle emploi, indique que le chômage a largement progressé jusqu’à la mi-2013 avant de stabiliser par la suite. La décrue est finalement intervenue à partir de 2016, soit trois ans en retard par rapport à l’inversion de la courbe du chômage promise pour 2013 par François Hollande.

Néanmoins, les chiffres de Pôle emploi font état de 571 000 chômeurs sans activité (catégorie A) supplémentaires sur l’ensemble du quinquennat mené par le prédécesseur d’Emmanuel Macron, ce qui représente une hausse de 19,6% sur la période. Fin juin, leur nombre atteignait 3,48 millions de personnes en métropole.

La prudence est requise quant à l’analyse de ces chiffres trimestriels, la marge d’erreur se situant en effet à plus ou moins 0,3 point.

CE MOIS-CI

ARCHIVES