Guillaume Pepy, le stratège du rail

0

Guillaume Pepy (né le 26 mai 1958) est un haut fonctionnaire français, président de la SNCF. Il est également président d’ Eurostar et vice-président du groupe Keolis.

L’ancien président de la République Nicolas Sarkozy l’a nommé à la tête de l’entreprise publique le 27 février 2008 pour une durée de cinq ans. Dans sa lettre d’engagement, le Chef de l’Etat lui avait demandé de faire du développement et de la modernisation de l’entreprise les priorités de son mandat et que la SNCF entre, corps et âme, dans l’ère du développement et de la compétition. Il a été reconduit pour un nouveau terme par François Hollande en 2013.

Guillaume Pepy rejoint la SNCF pour la première fois en 1988 en tant que chef de cabinet du président de l’époque, Jacques Fournier. Après un passage dans divers cabinets ministériels (1990-1993), il revient en tant que responsable de l’investissement, de l’économie et de la stratégie.

En 1997, il prend la responsabilité de Mainline Services et devient en 1998 Directeur Général Délégué en charge de l’ensemble des activités voyageurs (TER régional, services banlieue de Transilien Grand Paris, services grandes lignes, matériel roulant et opérations).

Guillaume Pepy a mis en place une nouvelle politique de tarifs bas visant à augmenter les taux d’occupation des trains en utilisant des techniques de tarification flexibles. Il a également été le moteur de la création de Voyages-sncf.com, dont il a été Président de 1998 à 2006, ainsi que d’iDTGV.

Il a également été le principal moteur du lancement de l’alliance Railteam European High Speed ​​Rail Operator.

Guillaume Pepy a fréquenté l’École alsacienne à Paris. Il est diplômé de Sciences Po et ancien élève de l’École nationale d’administration.

Partager.

Répondre