L’Allemagne et la France appellent à plus de soutien pour les start-ups technologiques « ambitieuses »

0

La France et l’Allemagne poussent le Conseil européen de l’innovation à financer des start-ups technologiques.

« Un effort conjoint est (…) nécessaire pour améliorer davantage l’environnement et la réglementation du capital-risque afin de permettre un transfert de marché réussi des innovations, ainsi que la fondation et la croissance des sociétés de technologie disruptives en Europe », affirme une déclaration commune des gouvernements français et allemand faite en mai.

Berlin et Paris ont ainsi appelé le Conseil européen de l’innovation à financer des start-ups technologiques “ambitieuses” dans un document présenté aux dirigeants de l’Union européenne lors du sommet UE-Balkans qui s’est déroulé le mois dernier.

Un plan mis en place par Berlin et Paris vise à former un réseau reliant les universitaires aux entrepreneurs afin de mettre les avancées scientifiques sur le marché.

Soutenir le risque

L’Allemagne et la France souhaitent que d’autres pays adhèrent à ce réseau qui vise à financer des start-ups à haut risque.

L’Europe a longtemps été considérée comme en retard dans le développement des nouvelles technologies par rapport aux États-Unis, qui ont une solide industrie de capital-risque finançant les start-ups de la Silicon Valley.

Partager.

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.