La croissance économique française devrait chuter en 2018

0

La croissance économique française passera de 2,3% à 1,7% en 2018, a annoncé ce mardi 19 juin l’agence nationale des statistiques, un chiffre qui vient s’ajouter aux tensions budgétaires que le gouvernement souhaite mettre en œuvre pour assurer la réduction des coûts promise par le président Emmanuel Macron.

L’administration française, qui a pour mission de réduire les dépenses et maintenir l’économie du pays dans les limites du déficit autorisé par l’Union européenne, visait une croissance de 2,0% pour 2018.

“La croissance est solide”, a insisté ce lundi 18 juin le ministre des Finances Bruno Le Maire, ajoutant qu’il n’avait “pas de préoccupations particulières” sur le sujet.

Mais l’agence de statistiques Insee prédit pour sa part que le gouvernement n’atteindra pas son objectif, en raison d’un euro fort et d’une hausse des prix du pétrole, entre autres facteurs.

L’Insee prévoit que le produit intérieur brut (PIB) augmente de 0,3% au second trimestre – en hausse de 0,2% au premier trimestre – et de 0,4% aux troisième et quatrième trimestres pour un chiffre de 1,7% en année pleine.

Plus tôt ce mois-ci, la banque centrale française a abaissé son taux de croissance de 12 mois à 1,8%.

Après une année “particulièrement ensoleillée” en 2017 pour la France et la zone euro, “des nuages ​​apparaissent”, a déclaré le chef de la division des perspectives économiques de l’Insee, Frédéric Tallet.

Partager.

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Planete Business
Assign a menu in the Left Menu options.
Assign a menu in the Right Menu options.