La livre turque chute dangereusement en raison des tensions avec les Etats-Unis

0

La livre turque a brièvement chuté à un point proche de 6,5% le 10 août dernier, en raison de l’aggravation des tensions avec les États-Unis et de l’inquiétude croissante sur l’état de l’économie de ce pays d’Anatolie.

Les créanciers sous la menace d’un défaut de paiement

La livre turque a enregistré une partie de ses pertes à 5,9646 contre le dollar ce vendredi 10 août à 7h45 GMT, en baisse de 5,5%, après avoir chuté de 14,6% pour atteindre un creux historique de 6,4915, selon les données de Reuters.

Les deux gouvernements sont en désaccord sur la détention en Turquie du pasteur évangélique américain Andrew Brunson après des accusations de terrorisme, soulevant les inquiétudes des investisseurs.

Par ailleurs, un rapport publié dans le Financial Times indique que la branche de surveillance de la Banque centrale européenne (BCE) a commencé ces dernières semaines à examiner de plus près l’exposition des créanciers de la zone euro de la Turquie.

Le rapport indique que la situation n’est pas encore perçue comme “critique” mais que les banques espagnole BBVA, italienne UniCredit et française BNP Paribas sont considérés comme particulièrement exposées.

Partager.

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Planete Business
Assign a menu in the Left Menu options.
Assign a menu in the Right Menu options.