SFR publie des résultats décevants

SFR vient de publier des résultats décevants pour le troisième trimestre. Si l’opérateur parvient à faire évoluer positivement son chiffre d’affaires, les revenus continuent de chuter lourdement. De quoi inquiéter la direction, surtout si l’on prend en compte la véritable hémorragie de clientèle partie vers d’autres cieux.

Pour le troisième trimestre 2016, l’opérateur présente un chiffre d’affaires de 2,8 milliards d’euros, contre 2,7 milliards en 2015, quant à l’EBITDA, la croissance sur la même période est de 0,6% atteignant ainsi un milliard d’euros. Mais l’arbre cache difficilement la forêt, les revenus sont en chute libre, principalement en raison de la perte de nombreux clients.

Hémorragie de clients

Une véritable hémorragie qui s’explique notamment par le fait que SFR a décidé d’augmenter les tarifs de ses abonnements récents, une stratégie douteuse bien que justifiée par l’ajout de services supplémentaire, mais qui n’aura finalement pas convaincu.

Par ailleurs, l’opérateur détiendrait actuellement le record de litiges. L’UFC-Que Choisir s’en est même inquiété à plusieurs reprises, transmettant en début de mois un courrier fleuve à l’attention des dirigeants du groupe afin de les sommer de prendre des mesures en vue d’assurer une qualité de service suffisante.

SFR a perdu depuis début 2016 pas moins de 600.000 clients mobiles et 200.000 côté fixe, aujourd’hui, il reste 14,5 millions d’abonnés mobiles et 6,16 millions pour le fixe.

La fibre lui aura tout de même permis de gagner 44.000 nouveaux clients.

CE MOIS-CI

ARCHIVES