L’Assurance maladie lance une expérimentation pour lutter contre l’absentéisme

0

L’Assurance maladie a pris la décision de lancer une expérimentation visant les grandes entreprises avec un niveau d’absentéisme très élevé. Les informations sur les motifs des arrêts maladie déposés par leurs employés seront divulguées dans le cadre de ce pilote afin d’encourager la prise de conscience.

Améliorer les conditions de travail pour lutter contre l’absentéisme

Au bout du compte, la Sécu espère que les entreprises améliorent les conditions de travail.

Dans des propos rapportés par le Figaro, Marine Jeantet, directrice des risques professionnels à l’Assurance maladie, explique dans certaines sociétés, le taux d’absentéisme peut parfois être 4 fois supérieur à la moyenne du secteur.

Afin de rendre ces données consultables par les entreprises, l’Assurance maladie va utiliser un algorithme qui prendra en compte les consultations et les médicaments remboursés.

Les lombalgies, troubles musculo-squelettiques ou encore risques psychosociaux seront les seules pathologies prises en compte, et non pas les « petits arrêts courants ».

Afin de faciliter la prise de conscience, l’Assurance maladie calculera ainsi le manque à gagner pour les entreprises concernées.

Partager.

Répondre