Jean-Yves Le Drihan en Iran pour réaffirmer l’attachement de la France à l’accord sur le nucléaire

0

Le ministre français des Affaires étrangères était ce lundi 5 mars en Iran pour réaffirmer le soutien de l’Europe à l’accord nucléaire permettant l’ouverture de l’économie iranienne, tout en faisant écho aux inquiétudes américaines concernant le programme de missiles de Téhéran et son rôle dans les conflits régionaux.

« Nous ne serons pas les représentants de Donald Trump »

La visite de Jean-Yves Le Drian est le reflet des efforts français en vue de maintenir l’accord de 2015 avec les grandes puissances. Le président américain Donald Trump a menacé de se retirer à moins que trois signataires européens s’emploient à « réparer » l’accord en forçant l’Iran à limiter son influence au Moyen-Orient et à freiner son programme de missiles.

Pour leur part, les dirigeants iraniens estiment que même si l’accord était modifié, comme le réclament les dirigeants occidentaux, les États-Unis resteraient déterminés à « changer de régime » vis-à-vis de la République islamique et que, par conséquent, toute concession serait vaine.

Après une journée de pourparlers avec de hauts responsables iraniens, qui ont tous répété que Téhéran ne céderait pas face aux pressions occidentales pour mettre fin à ses essais de missiles balistiques, M. Le Drian a déclaré qu’il restait beaucoup de travail à faire avec l’Iran.

« Nous ne serons pas les envoyés de Donald Trump ou les avocats de la défense de l’Iran », a déclaré une source diplomatique française. « Nous avons nos propres préoccupations et parlerons aux différentes sensibilités du système iranien pour faire passer notre message. »

Partager.

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Planete Business
Assign a menu in the Left Menu options.
Assign a menu in the Right Menu options.