Le virus de la fièvre catarrhale détecté chez des moutons français importés au Royaume-Uni

0

Des responsables vétérinaires britanniques ont été forcés d’abattre quatre moutons importés de France après que des tests de routine post-importation ont révélé que ces derniers avaient la fièvre catarrhale.

Le lot avait été importé de France dans le Lancashire.

Les cas de fièvre catarrhale du mouton en France ont été nombreux cette année. Un rapport de juin de Defra sur la surveillance internationale des maladies mentionnait 500 cas de FCO-8 (pour fièvre catarrhale ovine) et 23 cas de FCO-4 survenus en France entre le début janvier et le début mai.

Christine Middlemiss, responsable des services vétérinaires pour le Royaume-Uni, a déclaré que la FCO ne pose aucun risque pour la santé humaine ni pour la sécurité alimentaire, mais que les agriculteurs doivent rester vigilants.

Elle a ajouté que toute suspicion des agriculteurs devait être signalée à l’Agence britannique de la santé animale et végétale.

« Ils devraient également travailler avec les importateurs pour s’assurer que les besoins en matière de vaccination sont satisfaits et que tous les animaux sont importés de manière responsable », a-t-elle ajouté.

Plus récemment, l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) a signalé une flambée épidémique en septembre sur l’île italienne de Sardaigne. La FCO avait ainsi été confirmée chez 96 moutons et 4 chèvres.

Partager.

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Planete Business
Assign a menu in the Left Menu options.
Assign a menu in the Right Menu options.