L’économie française se redresse alors que le déficit budgétaire atteint son plus bas niveau en 12 ans

0

Le déficit budgétaire de la France a atteint son plus bas niveau en douze ans, à savoir 2,5% en 2018, malgré une baisse plus forte que prévu de la croissance et du pouvoir d’achat, a déclaré ce mardi 26 mars l’Insee.

Des prévisions de croissance revues à la hausse

Le déficit annoncé est inférieur aux prévisions du gouvernement (2,6%), ce dernier est apparu lorsque l’Insee a révisé à la hausse l’écart entre les dépenses et les recettes pour 2017 à 2,8% du PIB, contre une précédente estimation de 2,6%.

“En stabilisant la dette publique et en ramenant notre déficit à 2,5%, soit plus que prévu, nous avons mis fin en 2018 à la dérive constante de nos finances publiques depuis plus de 10 ans”, a déclaré sur Twitter le ministre de l’Economie, Bruno Le Maire.

“Nous poursuivrons le recouvrement de nos comptes tout en continuant à réduire les impôts !”, a-t-il ajouté.

L’Insee a quant à elle revu à la hausse ses prévisions de croissance pour 2018, passant de 1,5% à 1,6%, en baisse par rapport à 2,3% un an plus tôt.

Mais l’agence de statistiques a noté que le pouvoir d’achat des ménages – le principal sujet à l’origine des manifestations des gilets jaunes depuis la mi-novembre – avait diminué en 2018.

À son arrivée au pouvoir en 2017, le président Emmanuel Macron a immédiatement décidé de réduire le déficit pour le rendre conforme à la limite des 3% du PIB imposée par l’Union européenne, que la deuxième plus grande économie de la zone euro avait constamment dépassé pendant une décennie.

Partager.

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Planete Business