Le gouvernement souhaite faire de Paris un important centre financier

0

Une opération séduction a été lancée par le gouvernement français pour attirer des sociétés financières de premier plan sur le territoire, le Brexit rendant certainement ces ambitions plus réalisables.

Plus tôt ce mois-ci, la vice-ministre des Finances, Delphine Geny-Stephann, s’est rendue à Londres pour rencontrer divers représentants des secteurs de la banque, de la gestion d’actifs, du capital-investissement et des technologies financières. Son objectif était d’informer ces derniers sur la possibilité pour eux de s’installer à Paris dans un monde post-Brexit.

Le gouvernement souhaite renforcer la position de Paris en tant que centre financier de premier plan après le Brexit et le déplacement de sociétés financières et de start-ups innovantes contribuerait à réaliser cette ambition.

S’exprimant lors d’une conférence de presse, Mme Geny-Stephann a déclaré : « Ce que nous voulons, ce sont des emplois à valeur ajoutée, que des activités à valeur ajoutée soient implantées à Paris et à avoir notre portée ce que peut offrir un secteur financier fort. »

Le ministre français de l’Economie, Bruno Le Maire, a exprimé un point de vue similaire. S’exprimant le mois dernier sur la motivation du gouvernement français quant à la mise en œuvre d’une telle stratégie, il a déclaré : « Il ne s’agit pas que Londres perde pour que Paris gagne. Il s’agit juste de rendre Paris plus attrayant. ».

Partager.

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Planete Business
Assign a menu in the Left Menu options.
Assign a menu in the Right Menu options.