Le gouvernement réaffirme son soutien envers une fusion entre Alstom et Siemens

0

La secrétaire d’Etat à l’Economie, Agnès Pannier-Runacher, a réaffirmé ce mardi 30 octobre son soutien au projet de fusion entre le constructeur de chemins de fer français Alstom et les activités de mobilité de l’allemand Siemens.

“Nous allons mettre toute notre détermination pour que ce projet aboutisse”, a-t-elle déclaré sur l’antenne de Radio Classique.

«C’est une question très importante pour nous, car d’un point de vue industriel, l’objectif est de construire des géants européens, c’est ce qui nous aidera dans la compétition mondiale, face aux Etats-Unis et aux acteurs chinois, “, a ajouté la secrétaire d’Etat.

Plusieurs sources avaient annoncé la semaine dernière à l’AFP que la Commission européenne, gendarme de la concurrence en Europe, avait émis des doutes quant à cette fusion historique, annoncée en septembre 2017, qui a pour but de permettre aux deux sociétés de solidifier leur position face aux Chinois CRRC et Canadiens Bombardier.

Alstom, qui produit notamment le TGV, et la division transports de Siemens, qui produit des trains à grande vitesse, avaient signé fin mars leur accord de fusion.

Partager.

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Planete Business
Assign a menu in the Left Menu options.
Assign a menu in the Right Menu options.