Le déficit français tombe sous la barre des 3% fixée par l’Union européenne

0

Des chiffres qui donnent du poids à la campagne d’Emmanuel Macron pour la réforme économique de la zone euro.

Un bon signal pour la poursuite des réformes

Le déficit budgétaire de la France est tombé en dessous de la limite de 3% fixée par Bruxelles pour la première fois en dix ans, a annoncé ce lundi 26 mars le bureau national des statistiques, la hausse des recettes fiscales aidant les finances publiques à mieux « performer » que prévu.

Selon l’Insee, le déficit était de 2,6% du produit intérieur brut en 2017, en deçà de l’objectif de 2,9% fixé par le gouvernement. C’était la première fois depuis 2007 que le déficit avait dépassé le plafond de 3% .

Les chiffres – qui sont comparés avec le déficit budgétaire 2016 de 3,4% – sont un nouveau coup de pouce pour le président Emmanuel Macron, qui a fait du redressement des finances publiques une de ses priorités dans son plan de réforme de la deuxième plus grande économie de la zone euro.

Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances, a déclaré sur Franceinfo que ces chiffres étaient de « bonnes nouvelles » et a fait valoir qu’ils prouvent que la stratégie d’Emmanuel Macron était la bonne.

« Le déficit de 2,6% est une belle surprise et laisse une grande marge de manœuvre au gouvernement », a ajouté Guillaume Menuet, économiste chez Citi.

Partager.

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.