Le budget de l’Etat basé sur des projections trop optimistes

0

Le Premier ministre Édouard Philippe est revenu dans une interview sur les suppressions d’emplois dans la fonction publique et la réduction des dépenses.

Le budget de la France pour 2019 sera basé sur une prévision de croissance économique de 1,7% et un objectif de déficit public difficile à atteindre, a déclaré le Premier ministre français Édouard Philippe dans une interview au Journal du Dimanche.

« Nous maintenons notre politique de transformation (de la France) et de maîtrise des dépenses, tout en renforçant les dépenses qui soutiendront l’activité économique. C’est une rupture avec les politiques qui consistaient en une augmentation aveugle de tous les avantages », a-t-il déclaré dans les colonnes du JDD.

« Je fais toujours attention aux prévisions », a-t-il ajouté, en donnant les premiers détails du projet de loi sur le budget de l’année prochaine, qui sera présenté fin septembre et présenté à la Commission européenne le mois prochain.

Le Premier ministre français n’a pas indiqué si le gouvernement serait en mesure d’atteindre l’objectif de 2,3% fixé pour le déficit l’année prochaine et qui était prévu il y a un an dans son plan budgétaire quinquennal.

« Si la croissance ralentit, il y aura naturellement un impact. Mais nous resterons attachés à nos objectifs », a-t-il déclaré.

Partager.

Répondre

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Planete Business
Assign a menu in the Left Menu options.
Assign a menu in the Right Menu options.